Le tourisme

Baladez-vous, partagez vos impressions ! Soyez les ambassadeurs de notre territoire !

 

L’OFFRE TOURISTIQUE

« Eau, rivières, voie verte, sentiers de randonnée, musée, spectacles… un cocktail de loisirs à la portée des habitants du pays rethélois et des touristes »

 

Aménagement et valorisation des sentiers de randonnées et d’interprétation

Promeneurs du dimanche ou sportifs aguerris auront plaisir à emprunter le vaste réseau de sentiers de randonnées coupant, rejoignant, se fusionnant parfois avec d’autres initiatives nationales comme la voie verte, la mise en place du Contrat de Canal rendant accessibles Reims, la Belgique du nord et la Somme aux vélos et bateaux de plaisance, ou les trois GR (chemin de grande randonnée) traversant nos communes vers Compostelle.

Rethel offre également 6 possibilités de découvrir les charmes des rives de l’Aisne, avant de revenir en centre-ville via la promenade des Isles.

Véritables « balades animées », les sentiers d’interprétations d’Asfeld et de Juniville permettent au randonneur à la fois de se promener et de s’informer. Ce sont des outils de propagande indubitables de notre territoire.

Dans le cadre de son projet de territoire, la Communauté de communes du Pays rethélois a prévu de valoriser des sentiers présentant un véritable intérêt communautaire. Ainsi, à l’image du sentier de Juniville entrainant le visiteur sur les pas de Verlaine, le sentier d’Asfeld le plonge dans l’univers musical baroque de la Viole de Gambe. Nul doute qu’il sera également émerveillé par l’Eglise baroque Saint Didier.

 

 

 


 

Ligne de train touristique Amagne-Challerange

La Communauté de Communes du Pays rethélois et la Communauté de communes des crêtes préardennaises, veillent depuis plusieurs années au maintien de la ligne Amagne-Challerange.

 

La politique de la Région et la SNCF étant de supprimer les voies peu rentables, il a fallu aux Elus force et détermination. Grâce au Pacte Ardennes récemment signé, l’intégralité de la ligne, qui présente un forte intérêt économique et touristique pour le sud-Ardennes, devrait être sauvée.

Ce petit train touristique a, cette année encore, passé une belle saison d’été, circulant en uniquement en juillet et août, les dimanches et les mercredis, à raison de deux ou trois aller-retour par jour. 750 voyageurs ont pu ainsi profiter de ce moyen de transport d’un autre temps. Un chiffre constant par rapport à 2018.

 

Un projet de pôle fluvestre

Le Pays rethélois travaille également à la réalisation d’un pôle fluvestre qui sera un lieu de rencontre pour tous les touristes, qu’ils viennent par le canal des Ardennes ou en mode doux, par la voie verte, ou à pied, à cheval ou en voiture. Ce pôle fluvestre regroupement la capitainerie, l’office du tourisme, ainsi que diverses activités de nature et de loisirs, dans un cadre à la fois convivial et verdoyant.

 

Pour plus d'informations sur le tourisme au Pays rethélois, rendez-vous sur le site 

http://www.sud-ardennes-tourisme.com